Stress, émotions et santé: où en sommes nous?

Dr Nathalie Rapoport-Hubschman

La médecine corps esprit, mythe ou réalité?

mindbodyQue sait-on aujourd’hui des liens entre l’esprit et le corps ? Beaucoup plus qu’il y a dix ans ! De nombreuses études scientifiques ont maintenant confirmé que ces liens existaient et intervenaient dans de multiples problèmes de santé. Cela ne veut pas dire qu’une maladie ou un problème de santé est uniquement psychosomatique ou uniquement « dans la tête », mais au contraire que les mécanismes physiologiques qui se produisent dans notre corps sont influencés par nos pensées et nos émotions

Prenons un exemple : d’après une étude souvent citée par le Dr Benson de l’université de Harvard , 60 à 90% des visites chez le médecin sont liées au stress. Cette statistique surprenante nous montre à quel point ce qui se passe dans notre tête – le mental, la psychologie, les émotions – a une influence sur ce qui se produit dans notre corps. Les liens entre le stress, les émotions, et l’inflammation, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, le diabète, la douleur, les symptômes gastro-intestinaux, les troubles de la fertilité et d’autres problèmes de santé chroniques sont plus souvent étudiés et mieux compris qu’auparavant (Apprivoiser l’esprit, guérir le corps. Odile Jacob 2012).

Cela étant, comment mettre toutes les chances de notre côté ? Quelles sont les approches qui permettent d’utiliser les « pouvoirs de l’esprit sur le corps » ?

De nombreuses solutions sont proposées par des praticiens de tous bords. Seules certaines ont fait leur preuve et sont validées par des travaux publiés dans la littérature scientifique internationale.

Les grandes lignes :

– Apprendre à éviter les stress inutiles et mieux gérer ceux qui sont inévitables devient partie intégrante de ce qu’il faut faire pour se maintenir en bonne santé ou limiter la progression d’une maladie existante. Par exemple, la relaxation et la méditation ont un effet démontré sur notre cerveau, notre physiologie et même sur l’expression de nos gènes.

– Mieux se connaître et apprendre à réguler ses émotions, gérer l’anxiété, la dépression, la colère, et donner leur place aux émotions que l’on appelle positives (curiosité, vitalité, optimisme, joie, contentement); celles-ci ont un effet protecteur contre les effets du stress (notamment sur le cœur).

En bref, on le sait maintenant: les modes de pensées et les émotions interfèrent à de nombreux niveaux avec les mécanismes qui régulent la santé.

La médecine corps esprit a encore du chemin à faire, mais il est désormais impossible de l’ignorer.

Publicités

2 commentaires sur “La médecine corps esprit, mythe ou réalité?

  1. bridoux
    septembre 29, 2014

    c est un job de ts les jours …mais c est sur ça fonctionne

    • nrapoport
      octobre 2, 2014

      et oui, comme toujours, la pratique l’emporte sur les belles théories.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le septembre 29, 2014 par dans Bonheur, Emotions, Pleine conscience, Stress, Une nouvelle vision de la santé, et est taguée , , , , .