Depuis 20 ans, j’ai suivi comme médecin psychothérapeute des femmes françaises, américaines, israéliennes et palestiniennes.

Dans chacun de ces pays, j’ai été frappée malgré les différences de culture, de langue et de religion par les similarités entre les expériences de vie des femmes.

Qu’on le veuille ou non, un certain nombre de dimensions essentielles liées au corps sont au centre de la vie des femmes: apparence, émotions, relations aux autres, sexualité, enfants.

Dans chacune de ces dimensions, au delà des facteurs structurels, des barrières – souvent invisibles – freinent l’élan des femmes: regard critique porté sur soi, doute et manque de confiance en ses compétences, place prise par les besoins des autres, …

C’est ce dont je parle dans mon prochain livre dont je suis ravie d’annoncer – enfin – la sortie fin février: « Les barrières invisibles dans la vie d’une femme » qui sera publié chez Albin Michel.

Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai été très absorbée par l’écriture du livre ce qui m’a malheureusement amené à délaisser mon blog. Je le reprends dès maintenant en main. Par la force des choses, il va prendre une direction qui sera davantage centrée sur le large et brûlant sujet des barrières invisibles.

Avez-vous eu l’occasion de voir ces barrières à l’oeuvre dans votre vie personnelle ou professionnelle?

J’attends vos commentaires.